Meilleures ventes

Informations

Fabricants

Fournisseurs

  • Spica
  • Swemet
Blog navigation

Catégories du blog

Articles récents

MFA500 - Un appareil professionnel pour mesurer le CPL du Linky

Le MFA500 : Un analyseur de fréquences pour mesurer le CPL du Linky

MFA500-analyseur de fréquences CPL Linky

Le « MFA500 » est un analyseur de fréquences professionnel conçu pour effectuer des mesures, des analyses de signaux, des enregistrements et des modélisations en 2D-3D, sur la bande de fréquences 3 kHz - 500 kHz sur le réseau domestique alternatif jusqu'à 600 VAC.

Intégré dans un boitier d'acquisition portable, il se raccorde directement sur le réseau électrique (phase/neutre) et permet de fonctionner selon 2 modes :

- En mode autonome il permet de :

• Visualiser sur un bargraphe de 15 LED les niveaux de tensions des fréquences mesurées comprises entre 3 kHz et 500 kHz, et sur une échelle de 52 dBµV à 130 dBµV (soit de 0,398 mV à 3,16 V en moyenne, ou de 1,13 mV à 8,94 V crête à crête)
• Sélectionner une bande de fréquences à analyser à partir d'un catalogue de 15 filtres préconfigurés

- En mode connecté à un ordinateur via un cordon USB, le MFA500 assure la fonction de sonde, d'interface et de découplage avec le secteur. Le traitement numérique des signaux prélevés est réalisé par le logiciel « MFA Viewer ». Une analyse très fine et paramétrable des fréquences comprises entre 3 kHz et 500 kHz est ainsi réalisée à partir de filtres préconfigurés et de gabarits. Le logiciel MFA VIEWER permet l'enregistrement des signaux, des spectres de fréquences, et fournit différentes modélisations en 2D-3D

L'appareil fonctionne sur accumulateurs, il est rechargeable via un chargeur USB standard, ou via la connexion à l'ordinateur

Voir la fiche produit MFA500

Le MFA500 : Un outil très attendu par nos clients

Parmi nos -nombreux- clients qui se sont équipés des filtres CPL Strike, beaucoup d'entre eux nous ont demandé : Comment vérifier l'action du filtre CPL Strike sur le réseau ?

Jusqu'alors, nous leur répondions que la seule solution est de faire appel à l'un de nos partenaires consultant CEM ou Bio-électricien doté de l'expérience nécessaire et d'appareils de mesures adaptés.

Désormais nous répondons qu'il suffit de contacter l'un de nos partenaires équipé du MFA500 et formé à son utilisation.

C'est la garantie d'obtenir une analyse précise de la pollution électromagnétique par le CPL du Linky dans votre habitat.

Mesures dans l'espace ou sur le réseau ?

Jusqu'à aujourd'hui, pour mesurer les pollutions électromagnétiques engendrées sur le réseau par le CPL du Linky, il n'existait que deux possibilités :

  • Les mesures sur le réseau : Pour ce type de mesure, seul l'oscilloscope permet des mesures fiables avec l'aide de filtres spéciaux. Mais ce n’est pas vraiment un appareil « de terrain ». Il est fragile, assez encombrant, et plutôt destiné à des mesures d'intérieur, posé sur un plan de travail dans des conditions de laboratoire. Son utilisation et l'interprétation des valeurs relevées nécessitent une connaissance pointue en instrumentation.
  • Les mesures dans l'espace : De nombreux appareils sont capable de mesurer -plus ou moins- précisément les champs électromagnétiques basses fréquences dans l'espace. C'est bien, mais cela revient à mesurer les effets et non pas la cause. Ce sont des mesures "à l'aveugle", car vous ne savez pas ce que vous mesurez !!! Comment distinguer les champs électromagnétiques produits par le Linky de ceux produits par d'autres appareils ? C'est impossible, puisque vous prenez en compte toute la plage de fréquences de ce que l'on appelle la "dirty electricity".

Alors, comment mesurer les interférences du Linky ?

Le MFA500 est LE moyen le plus sûr et le plus efficace de mesurer les interférences provoquées par le compteur Linky et son concentrateur.

L'avantage indéniable du MFA500 est sa maniabilité et sa petite taille. C'est un appareil de terrain très pratique et peu encombrant.

L'ensemble MFA500 + ordinateur portable (13 pouces maxi) tient dans la mallette d'origine. Ce qui permet à l'utilisateur de se déplacer librement et d'effectuer des relevés sur n'importe quel point du réseau. Pour un ordinateur de 14 pouces et plus, il convient d'installer l'ensemble dans une mallette plus grande.

A qui est destiné l'analyseur de fréquences MFA500 ?

Electriciens, bio-électriciens, électrotechniciens, consultants CEM, géobiologues, agents techniques des fournisseurs d'énergie... Le MFA500 couvre un large éventail d'utilités et d'applications sur le réseau BT (Basse tension).

Ce n'est pas seulement un instrument de mesure des fréquences CPL de 3 kHz à 500 kHz, c'est aussi un instrument destiné à identifier toutes les sources de pollutions électriques sur le réseau.

Le MFA500 vous permet non seulement de mesurer les fréquences mais aussi de les reconnaître.

Reconnaître et identifier les pollutions électromagnétiques

Les Linky et leurs concentrateurs produisent une quantité de fréquences parasites qu’il convient de bloquer à l’entrée de votre habitat par la pose d’un filtre CPL (un Strike de préférence !).

Mais même après la pose d’un filtre CPL, si vous mesurez la pollution électromagnétique de votre réseau avec un appareil inadapté (appelé « mesureur de pollution électromagnétique » ou « mesureur d’électricité sale (dirty electricity) ») et bien vous obtiendrez des résultats inexploitables et souvent incohérents.

Pourquoi ?

Parce qu’avec ces appareils « grand public » et donc « non professionnels », vous ne savez pas ce que vous mesurez !!! Ces appareils sont incapables de distinguer les fréquences.


Le CPL fait bien partie de la dirty electricity... mais toute la dirty electricity ne provient pas du CPL

Quand vous faites des mesures, il faut savoir ce que vous mesurez et dans quelle unité (un de ces mesureur d’électricité sale exprime d’ailleurs des valeurs « constructeur » Le fabriquant a développé sa propre unité de mesure !!!)


Problème courant : Vous installez un filtre CPL mais vous voyez encore des valeurs élevées de dirty electricity avec votre mesureur « grand public ». Vous pouvez donc penser -à tort- que le filtre CPL ne joue pas son rôle, qu'il ne fonctionne pas ou est inefficace... alors que la pollution vient DE L’INTÉRIEUR de chez vous. Elle ne peut donc pas être bloquée par le filtre CPL car il n’agit que sur les fréquences entrantes et sortantes de votre réseau. Un filtre CPL (comme le Strike) est conçu pour cloisonner. Il isole votre réseau du réseau extérieur. Il ne peut pas agir sur les fréquences produites A l'INTERIEUR de votre réseau.


C’est comme pour une voiture : Si vous changez les filtres de l’habitacle pour purifier l’air qui vient de l’extérieur … mais que vous faite la route avec un passager qui fume cigarette sur cigarette… vitres fermées… votre habitacle sera encore plus pollué… et vos poumons n’en tireront aucun bénéfice… alors que la pollution venant de l’extérieur sera pourtant bien éliminée !!!

De la même façon, de nombreux appareils peuvent polluer votre réseau électrique DE L’INTÉRIEUR de votre habitat.


Liste (non exhaustive) d'appareils générateurs de perturbations électromagnétiques sur le réseau :

  • Les onduleurs (pour panneaux photovoltaïques et pour l'informatique).
  • Les alimentations à découpage ou transformateurs électroniques type chargeurs (téléphone, tablette, PC, TV, Box, ...)
  • les appareils électriques "bruns" : TV LCD, LED, plasma, écran d'ordinateur...
  • Les variateurs d'intensités lumineuses : télé-variateurs, gradateurs, ...
  • Les appareils électroménagers : aspirateur, lave-linge, plaque à induction, four
  • Les adaptateurs "CPL" (courant porteur en ligne) utilisés pour créer un réseau internet via vos prises de courant.
  • Les transformateurs électroniques des lampes basse consommation (fluocompactes, ...), les néons.
  • Les installations industrielles : variateurs pour moteurs, fours à arc, machines diverses...
  • Etc

Le MFA500 vous permet d’identifier chaque source et de la reconnaître. En effet, chacun de ces appareils électriques possède sa « signature ». La courbe de sa fréquence est unique et reconnaissable. Avec un peu d’expérience et une formation à l’utilisation du logiciel MFA Viewer, vous serez en mesure de distinguer et d’identifier rapidement chaque fréquence parasite sur le réseau.

De quoi faire un audit de la pollution électromagnétique d’une qualité et d’une précision inégalée... en un temps record.

laissez un commentaire